{ background-color: #242e2d; }

Dans les coulisses du podcast “La France Baladeuse”

24 Jan 24 | Création de contenus, Podcast

Je vous invite à découvrir ma rencontre avec Paul Engel, l'hôte du podcast "La France Baladeuse", un média de rencontres à travers la France.

Si le lecteur ne s’affiche pas, tu peux écouter l’épisode ici.

Mots-clés de l'épisode :
Partir en vacances avec son chien et lui offrir un accueil de qualité, c'est possible grâce à la plateforme emmenetonchien.com créée par Sophie Morche

Dans les coulisses du podcast “La France Baladeuse”

« Le voyage responsable est un état d’esprit, il ne se mesure pas. Il s’agit vraiment de prendre le temps sur place, de vivre sur place. »

Je vous invite à découvrir ma rencontre avec Paul Engel, l’hôte du podcast « La France Baladeuse », un média de rencontres à travers la France.

J’aborde avec Paul la question du voyage lent, de notre rapport au temps lorsque l’on voyage.

On parlera également de son process créatif pour imaginer ces rencontres et les retranscrire au travers de portraits puissants et authentiques.

Crédit photo : ©Paul Engel

Mon invité du jour : Paul Engel, blogueur, podcasteur et auteur de guides voyage

Paul est un blogueur voyage aguerri, puisqu’il a lancé son blog Petits Voyageurs en 2013.

Passionné par l’univers du son, cet ancien DJ se lance en 2019 dans le podcast avec La France Baladeuse où il part à la rencontre de personnes comme vous et moi, qui vont lui raconter leur histoire, leur parcours de vie.

En 2020, il crée Aparté Studio, un studio de création de podcasts culture et territoires, où il accompagne les collectivtés et les organismes privés pour réaliser leur propre série audio, comme pour le comité régional du Val-de-Loire.

Egalement auteur de guides de voyage, Paul est une personne aux multi-casquettes qui aime la rencontre. Pour lui, le voyage est avant tout une question de rencontres. 

Et si au lieu de parler d’une activité à tester ou d’un lieu à visiter, on essayait plutôt de raconter l’histoire de la personne qui la propose ou qui l’anime ? ​

Retrouvez Paul sur Instagram · son podcast · son studio de podcasts culture & territoires

Développer l’artisanat du voyage au travers d’un podcast immersif

À travers ses voyages locaux qu’il réalise majoritairement en train, Paul nous emmène à la rencontre de passionnés, d’hommes et de femmes qui incarnent l’âme de leur territoire. C’est cette authenticité et cette passion qui rendent son podcast si captivant.

Quand je pars à la rencontre de mes invités, je prends vraiment le temps avec eux. Je reste en moyenne 4h avec eux sur place.

La tonalité est de cette manière beaucoup plus authentique. On rentre dans quelque chose de l’ordre de l’intime. J’ai vraiment l’impression de connaître mes invités grâce à ce temps passé à leurs côtés. Ils se livrent également plus facilement et oublient totalement la présence du micro.

J’aime beaucoup dessiner le paysage en sons. Quand je fais une interview, j’imagine très rapidement comment je vais pouvoir l’illustrer. Si c’est un cuisinier qui est en train de couper son poisson, il faut qu’il y ait ce bruit. Si on est au bord de la mer, il me faut le bruit des vagues.

Ma source d’inspiration, c’était mes cassettes audio de films de Walt Disney racontés par les acteurs. Quand tu les écoutes, tu as l’impression de voir le dessin animé.

Je trouvais ça très pertinent de le faire dans l’univers du voyage, pour aider les auditeurs à se projeter.

Ma mission avec le podcast est d’encourager les voyageurs à ralentir, à s’immerger dans la culture locale et à permettre à des « inconnus » de devenir de véritables ambassadeurs de leur destination.

Sélectionner les invités : une quête d’authenticité

Ce qui m’intéresse ce sont les gens, les changements de vie, leurs parcours de vie.

J’ai différentes manières de sélectionner mes invités :

  • par le bouche-à-oreille
  • le hasard des rencontres
  • des appels à invités sur mes réseaux sociaux
  • une recherche en prévision d’un futur voyage

J’aime surtout les projets originaux et qui ont beaucoup d’impact.

La réaction des invités quand je leur propose une interview : ils ne comprennent pas vraiment pourquoi je souhaite les interviewer. Je les rassure en leur disant que je suis là pour valoriser leur métier.

Ils n’ont pas beaucoup d’occasions de raconter ce qu’ils font et finissent par se prendre au jeu.

Comment faire pour que les personnes se livrent autant ?

Le secret est de prendre son temps : je fais toujours 1 à 2 pré-interview avant ma venue. Puis je viens, on prend le temps de discuter avant autour d’un thé ou d’un café. Je ne suis pas en mode interview, mais en mode conversation.

Je leur demande également de faire quelque chose pendant qu’il me parle. Ils oublient ainsi qu’il y a un micro.

J’utilise beaucoup l’écoute active (étant éducateur spécialisé de formation), j’arrive à rebondir, à sentir s’il y a des malaises. C’est important de leur rappeler que ce n’est pas du direct.

Concernant le montage, la sélection des morceaux choisis est ultra importante. Le but est vraiment de les valoriser avant tout. Sur plusieurs heures d’enregistrement, il va sortir au final un épisode de 20 minutes. C’est tout un travail de prendre finalement que le meilleur et le plus inspirant.

Un épisode prend en moyenne 3 et 5 jours au total, de la prise de contact jusqu’à sa diffusion et promotion.

On ne me pose jamais la question de l’audience de mon podcast. On n’est pas dans un podcast de communication. On est dans un podcast de découvertes.

Un podcast de voyage inspirant pour inviter à l’immersion culturelle

La série Tchou-Tchou est un concept personnel, où chaque épisode est relié par le train. J’adore le train, je le prends depuis que je suis tout petit. En Occitanie, on peut prendre le train tout un week-end pour seulement 1€.

Le projet Tchou-Tchou est né d’un voyage que j’ai réalisé l’an dernier. Je suis parti en train de Montpellier jusqu’à Narvik au nord de la Norvège. Un voyage en train qui a duré 3 semaines. A chaque étape, j’ai interviewé un français vivant sur place, et qui m’a fait découvrir sa ville.

J’avais identifié tous mes invités avant le départ.

Le projet Tchou-Tchou, c’est de montrer que l’on peut voyager en train à 1h de chez soi ou à des milliers de km, mais de toujours faire du tourisme local.

Cette idée de faire des feuilletons est de reproduire ce qui se passe dans la réalité. On descend du train pour visiter une ville étape.

Des rencontres qui nourrissent l’âme

Pour moi le tourisme durable ne se mesure pas. Le voyage responsable est un état d’esprit. Ca ne sert à rien de voyager comme avant, mais en train. Il faut vraiment tout changer.

Partir dans une destination en train au lieu de le faire en avion, mais rester seulement 2 jours sur place et repartir, ce n’est pas ce que j’appelle un voyage responsable.

Pour moi, le voyage responsable c’est vraiment de prendre le temps sur place, de partir à la rencontre des habitants, et de vivre sur place.

Le voyage, c’est aussi le droit de ne rien faire. La contemplation fait aussi partie du voyage pour s’imprégner de la destination.

Cela fait 3 ans que j’expérimente le voyage lent, en m’arrêtant sur une étape durant un mois. Ce n’est pas prendre le train qui va faire de ton voyage un voyage responsable. C’est plutôt ta manière de consommer ton voyage. 

Votre audit marketing offert ©yenbui.fr

Comment donner envie aux voyageurs de prolonger l’expérience sur place ?

Je pense qu’il faut sortir du “toutes activités”, être moins dans le faire, et plus dans le vivre.

On découvre sa région autrement au travers des rencontres : la richesse d’un territoire n’est pas ce que tu y fais, mais ce que tu y vis.

En termes de notoriété et de storytelling, c’est un potentiel incroyable.

Sur le podcast Instantanés du Val de Loire, c’est le concept que nous avons imaginé. L’auditeur écoute les récits de voyage d’Alex, qui raconte ses souvenirs d’escapade en Val de Loire, à partir de photos prises lors de ses séjours.

Un exemple très parlant, c’est l’épisode avec le fleuriste du jardin du château de Chenonceau. Alex part à la rencontre de Jean-François Boucher, Meilleur Ouvrier de France et scénographe floral des lieux. On y découvre alors que l’atelier de création peut se visiter, en présence de cet artiste incroyable.

Le véritable process créatif, c’est d’observer d’un nouvel oeil le territoire.

N’attendez plus pour découvrir l’univers de Paul à travers son podcast « La France Baladeuse » et toutes ses réalisations avec son studio de podcast.

D’autres articles dans la même thématique

Rejoignez la news dédiée aux hébergeurs touristiques

Abonnez-vous à ma newsletter 💌

et recevez votre cadeau de bienvenue !

Vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Mes conseils pour booster votre visibilité et notoriété, acquérir de nouveaux clients et les fidéliser

hello, moi c’est Yen 🤓

Après avoir créé ma première entreprise de conseil en marketing digital en 2010, je décide en 2018 de rejoindre l’Office de Tourisme du Dévoluy en tant que community manager (CM comme on dit). En 2022, l’appel de l’entrepreneuriat devient trop fort, alors c’est reparti pour une nouvelle aventure !

Ma vocation avec ce blog et le podcast qui l’accompagne : aider les hébergeurs touristiques, professionnels et particuliers, à booster leur visibilité et leur taux de réservation grâce à des conseils faciles à mettre en action.

discutons en live

Tu veux plus de contenus pour

  • Créer du contenu dans la durée

  • Développer ton personal branding

  • Booster ta visibilité grâce aux influenceurs

  • Construire des partenariats qui ont du sens

    1h pour booster ta stratégie

    Je te propose une séance d’1h en visio pour booster ta stratégie et oser passer à l’action.

    Tu repartiras avec un plan d’actions concret à mettre en place.

    Ces épisodes pourraient aussi te plaire

    Emmenetonchien.com la plateforme du tourisme dog-friendly

    "Prouve-moi que l'on peut partir facilement en vacances avec un chien et on pourra en adopter un". C'est le défi que lui a lancé son mari il y a plus de 10 ans lorsque Sophie Morche rêvait d'adopter un labrador. En cherchant très vite sur le web, Sophie réalise que...

    Le tourisme social et solidaire avec Parents Vacances

    J'ai le plaisir de participer pour la première fois à l'événement Podcasthon, un rassemblement de plusieurs centaines de podcasts francophones. En 2024, ce sont plus de 450 podcasteurs attendus durant la semaine du 25 au 31 mars. L'objectif ? Faire la promotion de...

    A propos de moi

    Je suis Yen Bui, formatrice en marketing touristique et hôte du podcast Actions/Réservations.

    J’aide les professionnels du tourisme à devenir acteurs du développement de leur territoire 🇫🇷

    Cet épisode t'a plu ?

    Abonne-toi à ma newsletter 💌 pour recevoir chaque lundi des contenus exclusifs et une dose d’inspiration pour développer ta communication émotionnelle.
    En t’abonnant tu auras accès à tous mes bonus gratuits 🎁