{ background-color: #242e2d; }

Retour d’expérience : organiser son itinéraire en vélo tourisme

17 Jan 24 | Personal branding, Podcast

Comment prépare-t-on un itinéraire pour pratiquer le vélo tourisme ? Quels sont les équipements attendus à chaque étape ? Retour d'expérience.

Si le lecteur ne s’affiche pas, tu peux écouter l’épisode ici.

Mots-clés de l'épisode :
Partir en vacances avec son chien et lui offrir un accueil de qualité, c'est possible grâce à la plateforme emmenetonchien.com créée par Sophie Morche

Retour d’expérience : organiser son itinéraire en vélo tourisme

Vous aimeriez attirer des voyageurs qui privilégient le vélo tourisme ?
Vous vous demandez souvent comment vos clients préparent leur séjour ?

Si vous êtes idéalement situés près d’une voie verte (parcours vélo sécurisés et sans voiture) ou d’une véloroute, vous vous demandez certainement si le label Accueil Vélo est une bonne option.

Dans ce nouvel épisode, je donne la parole à Emmanuelle, qui a réalisé son premier circuit itinérant à vélo, à savoir la Voie Bleue en Bourgogne.

Quand on est plutôt habitué aux petites balades à vélo, c’est un vrai challenge que de passer 5 jours sur sa monture !

Au-delà de l’aspect technique et sportif, il y a tout l’aspect organisationnel et logistique d’un tel défi. Apprendre à voyager léger durant 5 jours, identifier les points d’arrêt sans transiger sur le confort, …

Comment prépare-t-on un itinéraire pour pratiquer le vélo tourisme ? Quels sont les équipements attendus à chaque étape ? Découvrez son retour d’expérience.

Crédit photo : ©Guillaume Robert-Famy / Destination Haute-Saône

Mon invitée du jour : Emmanuelle Chochillon

On est en janvier, c’est le moment où l’on se fixe de nouveaux challenges. Laissez-moi vous présenter Emmanuelle Chochillon.

Pour ses 50 ans, Emmanuelle s’est fixée 2 objectifs : le premier, partir à Bali avec son mari. Le second, faire un circuit itinérant à vélo en Bourgogne, toujours en amoureux, pour partager la passion du cyclisme de son mari. Ses 2 objectifs ont été rendus possibles grâce à sa cagnotte d’anniversaire.

Habituée des petites balades en vélo, Emmanuelle a dû relever plusieurs challenges en tant que pure citadine et fashionista qu’elle est : voyager léger durant 5 jours, et faire travailler ses mollets (tout en protégeant ses fesses et son coeur aussi 😅).

Grande amatrice de bière et de voyages, il n’était point question pour elle de transiger sur le confort entre 2 journées sur le vélo, bien au contraire !

Alors comment prépare-t-on un séjour à vélo quand il faut voyager avec 60L de bagages maximum ?

Suivez Emmanuelle sur LinkedIn.

Qu’est-ce qui a motivé ce défi ?

L’arrivée du VTTAE a permis d’envisager des longues distances, en journée complète. Jusqu’à présent, je partais faire 25 km dans la Chartreuse.

Le défi : la Voie Bleue en Bourgogne, soit environ 300km. Au nord de Villefranche-sur-Saône, de Dracé jusqu’à Châlon-sur-Saône.

Nous voulions aller de villages en villages pittoresques, aller voir une écluse, prendre le temps.

Lors de la préparation du voyage, la seule priorité était de ne pas dépasser 50-60km par jour. Les points d’arrêt et choix des étapes ont été décidés à partir de ces distances minimum.

Néanmoins, il y avait un plan de secours : la voiture était garée chez des amis.

Parle-nous de vos équipements au moment de partir : avec quoi avez-vous voyagé ?

Au départ : 3 tenues de vélo complètes (1 haut chaud + 1 imper fluo + 1 corsaire) par personne. Au final, 2 auraient suffi car le tissu technique sèche très vite.

Nous avions également une tenue de ville uniquement pour le soir : 1 pantalon/short chacun et 2 hauts + 1 gilet + 1 paire de chaussures. Le tout dans des sacoches.

Nous avions apporté dans nos bagages le kit de réparation de vélo ainsi que des barres énergétiques et des solutions de réhydratation.

 

Pour le reste, il était impératif que les produits de toilette soient fournis par l’hébergement.

Quels étaient tes critères de choix en termes d’hébergement ?

Nous choisissions d’abord la destination, puis l’hébergement.

Je m’y suis prise seulement 2 semaines avant en plein mois d’août, la première nuit fut donc à l’hôtel.

Notre principale inquiétude concernait la mise en sécurité des vélos pour la nuit. A chaque fois, je procédais à un appel téléphonique pour m’en assurer.

En termes de confort, nous avons opté pour un niveau moyen/haut de gamme pour la qualité de la literie et le petit-déjeuner inclus.

Concernant les repas, nous avions prévu de déjeuner sur le pouce en mode snacking ou sandwich, puis un restaurant le soir. Il s’est avéré que nous avons préféré trouver une épicerie locale pour manger léger et rapide le soir.

Plutôt que des chambres d’hôtels, nous avons ensuite séjourné dans des appart’hôtels ou studios indépendants avec une kitchenette.

Quels sont selon toi les 3 points essentiels pour accueillir des voyageurs à vélo ?

  • un local sécurisé pour les vélos
  • un frigo pour garder la gourde au frais
  • un étendoir pour faire sécher le linge

Et du côté purement touristique, comment faisiez-vous avec vos montures et vos bagages ?

Le choix des destinations était double : elles devaient respecter le périmètre en termes de km et proposer des points d’intérêt à visiter, idéalement des musées.

Bien prévoir des cadenas pour accrocher les vélos durant les visites.

Parmi les critères indispensables pour les destinations qui souhaitent développer le vélo tourisme :

  • Consignes à bagages ou possibilité de les laisser dans un endroit sécurisé.
  • Points d’eau.

Avez-vous utilisé des applis ou des sites en particulier pour préparer ce voyage ?

Le site de France Vélo Tourisme permet de sélectionner une boucle ou un tracé, ce qui nous a donné l’idée de la destination Bourgogne.
Et c’est grâce au magazine Détours en France qui nous avons eu envie de sortir des voies de vélo.

Je porterai certainement plus attention aux hébergements labellisés Accueil Vélo lors de mes prochains circuits.

As-tu envie de faire un clin d’oeil à des hôtes ou des destinations en particulier ?

Oui, nous avons particulièrement aimé Appart Hôtel Eugénie, qui propose des studios indépendants avec un beau jardin, une cuisine entièrement équipée et une déco au style industriel très soignée. Un coup de coeur !

Encore un immense merci à toi Emmanuelle de t’être prêtée au jeu et de nous avoir partagé ton expérience côté voyageurs !

D’autres articles dans la même thématique

Rejoignez la news dédiée aux hébergeurs touristiques

Abonnez-vous à ma newsletter 💌

et recevez votre cadeau de bienvenue !

Vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Mes conseils pour booster votre visibilité et notoriété, acquérir de nouveaux clients et les fidéliser

hello, moi c’est Yen 🤓

Après avoir créé ma première entreprise de conseil en marketing digital en 2010, je décide en 2018 de rejoindre l’Office de Tourisme du Dévoluy en tant que community manager (CM comme on dit). En 2022, l’appel de l’entrepreneuriat devient trop fort, alors c’est reparti pour une nouvelle aventure !

Ma vocation avec ce blog et le podcast qui l’accompagne : aider les hébergeurs touristiques, professionnels et particuliers, à booster leur visibilité et leur taux de réservation grâce à des conseils faciles à mettre en action.

discutons en live

Tu veux plus de contenus pour

  • Créer du contenu dans la durée

  • Développer ton personal branding

  • Booster ta visibilité grâce aux influenceurs

  • Construire des partenariats qui ont du sens

    1h pour booster ta stratégie

    Je te propose une séance d’1h en visio pour booster ta stratégie et oser passer à l’action.

    Tu repartiras avec un plan d’actions concret à mettre en place.

    Ces épisodes pourraient aussi te plaire

    Emmenetonchien.com la plateforme du tourisme dog-friendly

    "Prouve-moi que l'on peut partir facilement en vacances avec un chien et on pourra en adopter un". C'est le défi que lui a lancé son mari il y a plus de 10 ans lorsque Sophie Morche rêvait d'adopter un labrador. En cherchant très vite sur le web, Sophie réalise que...

    Le tourisme social et solidaire avec Parents Vacances

    J'ai le plaisir de participer pour la première fois à l'événement Podcasthon, un rassemblement de plusieurs centaines de podcasts francophones. En 2024, ce sont plus de 450 podcasteurs attendus durant la semaine du 25 au 31 mars. L'objectif ? Faire la promotion de...

    A propos de moi

    Je suis Yen Bui, formatrice en marketing touristique et hôte du podcast Actions/Réservations.

    J’aide les professionnels du tourisme à devenir acteurs du développement de leur territoire 🇫🇷

    Cet épisode t'a plu ?

    Abonne-toi à ma newsletter 💌 pour recevoir chaque lundi des contenus exclusifs et une dose d’inspiration pour développer ta communication émotionnelle.
    En t’abonnant tu auras accès à tous mes bonus gratuits 🎁